Actus
  • Intercommission du Projet de Territoire pour la Gestion de l’Eau

    Le Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Sèvre Niortaise (SMBVSN) et le Syndicat Mixte Vendée…

  • La Commission Locale de l’Eau Vendée lance le chantier de révision du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux

    Les membres de la Commission Locale de l’Eau (CLE) du SAGE du bassin de la rivière Vendée,…

  • Travaux de curage et de désencombrement des voies d’eau

    Des travaux de désencombrement et de retrait d’embâcles sont en cours sur la rivière Vendée…

Tous les articles

Niveaux d’eau

La question des niveaux d’eau ou de la ressource en eau est l’un des principaux sujets de débat sur le territoire du Marais poitevin (zone humide et bassin versant). Ce sujet concerne autant les rivières et les canaux du marais que les nappes, même s’il est plus prégnant sur la zone humide et ses abords du fait des nombreuses activités et enjeux qui s’y concentrent.

Les niveaux d’eau dans le marais doivent en effet concilier la protection des personnes et des biens, le développement d’activités économiques aussi diversifiées que l’élevage, la céréaliculture, la conchyliculture, la cynégétique, la sylviculture, la batellerie ou la navigation de plaisance, ainsi que la reconquête impérative d’une biodiversité de qualité.

En réponse à la disposition 7 C-4 du Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) Loire-Bretagne 2016-2021, la mise en place de règles de gestion de l’eau est coordonnée par l’EPMP avec deux axes :

  • La définition de règlement d’eau sur les cours principaux du Marais Poitevin avec la constitution de cinq Groupes de Travail Géographiques (GTG) qui rassemblent l’ensemble des acteurs locaux.
  • L’élaboration de protocoles de gestion des niveaux d’eau à l’échelle de compartiments hydrauliques précis dénommées Unités Hydrauliques Cohérentes (UHC).

Ces règles de gestion sont construites sur une large concertation à partir des données existantes et de l’expertise des acteurs. Elles ciblent :

  • Une liste d’ouvrages structurants ;
  • Une analyse fine des compartiments hydrauliques associés à ces ouvrages, avec la proposition de fuseaux de gestion des niveaux d’eau adaptés aux enjeux recensés ;
  • Une phase expérimentale avant l’engagement des gestionnaires via des conventions de gestion ou encore des arrêtés Préfectoraux (pour les règlements d’eau).

Afin de suivre et d’améliorer la connaissance et la mise en application de ces cotes de gestion, l’EPMP a mis en place un Système d’Information sur l’Eau du Marais Poitevin (SIEMP) en s’appuyant sur les différents producteurs de données du territoire.

Un grand nombre d’échelles limnimétriques sont installées sur les différents ouvrages structurants du territoire, permettant également un suivi régulier des niveaux d’eau.