Actus
  • Intercommission du Projet de Territoire pour la Gestion de l’Eau

    Le Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Sèvre Niortaise (SMBVSN) et le Syndicat Mixte Vendée…

  • La Commission Locale de l’Eau Vendée lance le chantier de révision du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux

    Les membres de la Commission Locale de l’Eau (CLE) du SAGE du bassin de la rivière Vendée,…

  • Travaux de curage et de désencombrement des voies d’eau

    Des travaux de désencombrement et de retrait d’embâcles sont en cours sur la rivière Vendée…

Tous les articles

Point sur les évènements crues au 10/11/2023

Publié le 11 novembre 2023

Bassin de la Vendée

le creux de Mervent est à ce jour de 5.9Mm3. Le débit de restitution est passé cet après-midi de 35 à 25m3/s, ce qui est un peu inférieur au débit entrant. Au vu des prévisions, il devrait être en mesure de tamponner les eaux jusqu’à lundi et le SMVSA n’a pas demandé à augmenter le creux en raison des conditions aval.
Le passage à 25m3/s est justifié par la nécessité de ne pas envoyer d’eau vers la Sèvre qui est déjà très haute et doit impérativement être soulagée. Le SMVSA a demandé la fermeture du Gouffre, même si l’évacuation était déjà réduite. L’évacuation de la Vendée est aussi limitée au niveau du contreboth par la surcote marine générée par l’évacuation de la Sèvre. Ce soir le niveau Vendée avoisine les 3mIGN pour des premiers débordements à 3.10m. Il ne faut donc pas exclure que de Légers débordements soient observés sur les digues aval Vendée entre le Gué et l’Ile d’Elle.
Les autres secteurs sont moins sensibles que la vendée aval

Sur le secteur Sèvre

Les apports en amont de Niort baissent, mais ceux sur les marais mouillés vendéens restent supérieurs aux capacité d’évacuation à la mer. Le secteur du Mazeau est particulièrement sensible avec des débuts d’inondations de quelques habitations. Selon les prévisions Vigicrue la Sèvre pourrait encore monter d’une dizaine de cm. La situation du secteur Pommère ( l’Ile d’elle) est devenu critique, puisque la Commune a activé son PCS et des évacuations d’habitations ont été effectués en hélicoptère et mobilisant une quarantaine de pompiers.

Sur le secteur Autizes

Les apports à St Hilaire des Loges sont en baisse avec 19m3/s contre 35 le 09/11. Du fait des niveaux très hauts de la Sèvre, la baisse des apports ne se traduit pas par une baisse des niveaux qui continuent de monter. Au 10/11, il ne restait que 5cm de marge entre le niveaux d’eau et les points bas des arases des digues de la jeune Autise. Des déversement localisés vers les marais desséchés de Vix ne sont pas à exclure.
Merci ne nous faire remonter toute information ou observation relative à des défaillance ou risques avérés.